Infos utiles – Lexique

Lexique

 

Quelques définitions
· Contrainte excessive

· Déficience

· Étudiant en situation de handicap

· Fonctionnellement non-voyant

· Fonctionnellement voyant

· Incapacité

· Inclusion

· Intégration

· Malentendant

· Mesures adaptées

· Moyen pour pallier un handicap

· Obligation légale

· Personne handicapée

· Population « Émergente »

· Population « Traditionnelle »

· Surdité

 

Contrainte excessive

Un obstacle majeur et important, tant au plan pédagogique, administratif et financier. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse mentionne que la contrainte excessive est évaluée au cas par cas en tenant compte, entre autres, des impacts de la mesure adaptée sur les coûts, l’organisation du travail, la sécurité et les droits d’autrui.

Attention : une simple contrainte n’est pas une contrainte excessive. Par exemple, un inconvénient relatif à l’organisation du travail, facilement surmontable, ne peut être considéré comme une contrainte excessive.

 

Déficience

Une déficience correspond au degré d’atteinte anatomique, histologique ou physiologique d’un système organique. (Office des personnes handicapées du Québec, 2009)

 

Étudiant en situation de handicap

Le terme étudiant en situation de handicap inclut les déficiences sensorielles (visuelles et auditives), les déficiences motrices, les déficiences organiques, les troubles d’apprentissage, les troubles déficitaires de l’attention avec ou sans hyperactivité, les troubles envahissant du développement et les troubles de santé mentale.

Notion qui tient compte des facilitateurs et des obstacles qui interfèrent avec les fonctions du métier d’étudiant. Le « handicap » qui reposait jadis sur la personne est maintenant une « situation » qui découle de l’interaction entre les facteurs personnels, les facteurs environnementaux et les habitudes de vie. L’étudiant ayant une déficience d’un système présente une incapacité et se retrouve en situation de handicap ou de privation de pleine participation sociale s’il n’a pas les mesures adaptées dont il a besoin (Raymond, 2012).

C’est l’interaction entre l’environnement et la déficience de la personne qui crée un obstacle, l’empêchant ainsi de réaliser la tâche demandée. (Côté, s.d.)

 

Fonctionnellement non-voyant

Acuité visuelle de chaque œil, après les corrections au moyen de lentilles ophtalmiques appropriées, à l’exception des systèmes optiques spéciaux et des additions supérieures à 4.00 dioptries, est d’au plus 6/21, ou bien lorsque le champ de vision de chaque œil est inférieur à 60 degrés, dans les méridiens 180 degrés et 90 degrés, et que dans l’un ou l’autre cas, la personne est inapte à lire, à écrire ou circuler dans un environnement non familier. (AQICESH, 2012)

 

Fonctionnellement voyant

Toute personne qui utilise principalement sa vision pour acquérir ses connaissances. Certaines de ces personnes peuvent lire et écrire sans aide technique spécifique. Par contre, selon leur degré de vision, d’autres pourraient requérir une adaptation [du matériel comme des agrandissements ou des documents sonores]. De plus, elles pourraient utiliser certaines aides techniques à la communication écrite. (RAAQ, 2006)

 

Handicap

Désavantage, réel ou présumé, lié à une déficience, soit une perte, une malformation ou une anomalie d’un organe, d’une structure ou d’une fonction mentale, psychologique, physiologique ou anatomique []. (Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, 2012)

 

Incapacité

Diminution, limitation, perturbation de la capacité de fonctionner normalement au plan intellectuel, social ou physique résultant d’une déficience. L’incapacité peut être temporaire ou permanente, soit partielle ou totale. Elle est quantifiable et mesurable. (Legendre, 2005)

 

Inclusion

Fait selon lequel, au-delà de la cohabitation de tous, l’établissement et les enseignants doivent faire en sorte que les étudiants en situation de handicap soient inclus dans tous les aspects de la vie dans l’établissement. La pratique qui en découle s’oppose à toute forme de scolarisation en milieu spécialisé, favorisant plutôt la participation de tous les étudiants en tant que membre de la communauté scolaire. (Raymond, 2012)

 

Intégration

Processus selon lequel l’étudiant en situation de handicap doit s’adapter aux exigences du milieu s’il veut être scolarisé. Pour faciliter sa participation aux activités scolaires, on lui offre des services et des mesures adaptées à ses besoins. (Raymond, 2012)

 

Malentendant

C’est une personne qui a une surdité, mais qui peut tout de même utiliser son acuité auditive pour comprendre la voix humaine, et ce, avec ou sans l’aide de prothèses auditives. (Cégep du Vieux Montréal, 2008)

 

Mesures adaptées

Les mesures adaptées « répondent et pallient les besoins, et en partie la limitation, au niveau des apprentissages et de l’intégration de l’étudiant ». (Cégep de Sainte-Foy, s.d.) Les mesures adaptées ont aussi pour but de lui assurer l’égalité des chances pour qu’il puisse avoir accès à l’enseignement collégial en toute équité avec les autres étudiants.

 

Moyen pour pallier un handicap

Fauteuil roulant, chien guide, prothèse […]. (Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, 2012)

 

Obligation légale

Compte tenu d’une obligation légale, les enseignants ne peuvent s’opposer catégoriquement à la mise en oeuvre des mesures adaptées sans risquer de s’exposer à un recours judiciaire. Les enseignants ont la responsabilité d’appliquer toutes mesures adaptées que recommande le Centre de services adaptés. Ces mesures sont conformes aux directives du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science, et de la Technologie (MERST) sur l’accessibilité à la formation supérieure qui en font une obligation tant morale que légale.

 

Personne handicapée

Toute personne ayant une déficience entraînant une incapacité significative et persistante et qui est sujette à rencontrer des obstacles dans l’accomplissement d’activités courantes. (Office des personnes handicapées du Québec, 2009)

 

Population « Émergente »

Désigne une population caractérisée par une situation de handicap (TA, TDA, TSM et TED ou TSA) dont l’occurrence aux études supérieures est de plus en plus importante et relativement nouvelle (de 2 à 15 ans). (Raymond, 2012)

 

Population « Traditionnelle »

Désigne une population qui éprouve des troubles moteurs, auditifs, visuels, organiques ou neurologiques. Cette population est présente et identifiée dans les cégeps et les universités depuis le début des années 1980 (paraplégie, surdité, maladie de Crohn, traumatisme craniocérébral, etc.). (Raymond, 2012)

 

Surdité

L’oreille qui a la capacité auditive la plus grande est affectée d’une déficience auditive évaluée, selon la norme S3.6 de 1989 de l’American National Standard Institute, à au moins 70 décibels, en conduction, en moyenne sur les fréquences hertziennes 500, 1000 ou 2000. (AQICESH, 2012)

%d blogueurs aiment cette page :