Qu’est-ce qu’un étudiant en situation de handicap?

Qu’est-ce qu’un étudiant en situation de handicap ?

 

Au cégep Édouard-Montpetit, nous utilisons le terme étudiant en situation de handicap.

Celui-ci inclut les déficiences sensorielles (visuelles et auditives), les déficiences motrices, les déficiences organiques, les troubles d’apprentissage, les troubles déficitaires de l’attention avec ou sans hyperactivité, les troubles du spectre de l’autisme et les troubles de santé mentale.

Selon Raymond (2012), c’est une notion qui tient compte des facilitateurs et des obstacles qui interfèrent avec les fonctions du métier d’étudiant. Le «handicap» qui reposait jadis sur la personne est maintenant une «situation» qui découle de l’interaction entre les facteurs personnels, les facteurs environnementaux et les habitudes de vie. L’étudiant ayant une déficience d’un système présente une incapacité et se retrouve en situation de handicap ou de privation de pleine participation sociale s’il n’a pas les mesures adaptées dont il a besoin.

C’est l’interaction entre l’environnement et la déficience de la personne qui crée un obstacle, l’empêchant ainsi de réaliser la tâche demandée. (Côté, [s.d.])

Critères d’admissibilité au Centre des services adaptés

  • À noter
Au primaire et secondaire 

On utilise élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA)

À l’université

On utilise étudiant en situation de handicap

Dans certains cégeps

On utilise étudiant ayant des besoins particuliers. Ces besoins particuliers incluent entre autres les étudiants ayant des limitations fonctionnelles, des problèmes de santé mentale et de troubles d’apprentissage.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :